Marine PIRONAudioprothésiste Diplômée d'Etat

Accueil > Nos dernières actualités > Bien choisir son...
Le 27 octobre 2023

Bien choisir son audioprothésiste

Comment bien choisir son audioprothésiste ?

Comment bien choisir son audioprothésiste ?

Voici quelques points de vigilance pour bien choisir votre audioprothésiste :

  • Tout démarchage est interdit (téléphonique, à domicile, sur les lieux de travail, en EHPAD, en maison de retraite…). L’Assurance maladie, l’OMS ne téléphonent pas pour vous proposer des rendez-vous chez un audioprothésiste.
  • Un audioprothésiste travaille uniquement dans un centre auditif : toute proposition de visite à domicile, sur votre lieu de vie ou de travail, en EHPAD, maison de retraite… peut être le signe d’une fraude voire d’une tromperie.
  • La bonne information se trouve sur les sites officiels, institutionnels et professionnels.
  • Vous devez être muni d’une prescription médicale pour consulter un audioprothésiste et tester un équipement auditif.
  • L’audioprothésiste, titulaire d’un Diplôme d’État, est la seule personne habilitée à réaliser les examens, les préconisations et les réglages. Il doit être facilement identifié par le port d’un badge avec son nom et sa qualité correspondant à celui du diplôme obligatoirement affiché dans l’établissement et à celui inscrit sur le devis.
  • L’audioprothésiste a l’obligation de vous présenter un devis dont au moins une offre est prise en charge intégralement dans le cadre du dispositif 100% Santé (950 euros maximum par oreille). Une phase d’adaptation à l’appareillage de 30 jours, sans engagement, et 3-4 rendez-vous, sont obligatoires.
  • Un suivi doit vous être proposé à une fréquence d’au moins 2 à 3 RDV par an.
  • Les recommandations d’autres personnes ayant déjà fait confiance à un établissement sont un des meilleurs moyens de choix. N’oubliez cependant pas la nécessité de la proximité pour les nombreux rendez-vous de suivi.

Nous vous rappelons que l’audioprothésiste est un professionnel de santé qui a des obligations vis-à-vis de ses patients et ne peut exercer sans une relation de confiance réciproque.

Bien choisir son audioprothésiste est une première étape pour s’assurer de la qualité et de la fiabilité de la prestation qui vous sera offerte.